7 jours en Haute-Corse : les plus beaux lieux à visiter
Bastia

7 jours en Haute-Corse : les plus beaux lieux à visiter

Pour découvrir la Haute-Corse, l’idéal est d’arriver par un vol à Bastia. Voilà une idée d’itinéraire sur sept jours pour ne rien manquer des joyaux de cette partie de la Corse.

Avant tout, il faut que je vous précise un point : si on parle de Corse du Sud, on ne parle JAMAIS de Corse du Nord. En effet, la Corse est constituée de deux départements qui sont la Corse du Sud et la Haute Corse.

Après vous avoir fait rêver avec les plus belles plages de Corse, je vous propose aujourd’hui une idée d’itinéraire pour découvrir la Haute-Corse, en explorant ses trois micro-régions phares que sont le Cap Corse, la Balagne et la Castagniccia. Ce programme est envisageable en itinérance pendant une semaine ou avec un point de chute à Bastia pour un retour chaque soir. Mais attention car si les distances sont faibles, les temps de trajets, eux, sont longs.

carte haute corse

Bastia

Bastia est la sous-préfecture de la Corse avec 44 000 habitants. Une petite ville que l’on peut découvrir à pied en flânant. Cette ville tournée vers l’Italie a des airs de Toscane, contrairement à Ajaccio qui a des airs de Côte d’Azur. Mais que voir à Bastia ? Je vous emmène découvrir mes endroits préférés.

  • La place Saint Nicolas : cette place de 300 mètres sur 90 mètres est une des plus grandes places d’Europe. Bordée de terrasses à l’ombre des platanes, c’est un endroit où 7 jours sur 7, vous trouverez les Bastiais faire une pause en famille ou entre amis.
  • La place du Marché : Située entre la place Saint Nicolas et le Vieux Port, il règne dans ce quartier une ambiance de village. Venez-y le matin !
  • La Citadelle : Restaurée il y a quelques années, la citadelle de Bastia nous plonge dans des temps anciens alors n’hésitez pas à vous perdre dans ses ruelles pour vous imprégner de son ambiance. Bastia tient son nom de la citadelle puisque « bastia » signifie bastille.
  • Le Palais des Gouverneurs : En plein cœur de la citadelle se dresse le Palais des Gouverneurs sur la place du Donjon. On y trouve de magnifiques collections d’art baroque.
  • Le Jardin Romieu : redescendre sur le Vieux Port par ces jardins en terrasses est un enchantement pour la vue qu’ils offrent. Vous pourrez y découvrir un double escalier magnifique et vous poser un peu à l’ombre.
  • Le vieux port : Un endroit cher aux Bastiais puisqu’en toute saison, on aime venir y manger en terrasse, le midi ou le soir. Une autre façon d’admirer la citadelle.
port bastia
  • L’ église Saint Jean Baptiste : Il s’agit de la plus grande église de Corse avec la particularité de posséder deux clochers.
  • Goûter une glace de Chez Raugi : S’il y a une chose à faire absolument c’est aller déguster une glace chez le maître glacier, de père en fils, qu’est Raugi. Je vous garantis un pur moment de bonheur.

Le Cap Corse

De Bastia à Macinaggio, au bout du Cap Corse, il y a cinquante kilomètres. Il faudra compter au moins une heure pour parcourir cette route. La route est à flanc de montagne, en corniche, alors prenez votre temps et faites des pauses.

  • Erbalunga : Un petit village qu’il faut prendre le temps de visiter pour admirer sa tour génoise en son cœur, et sa vue sur la mer à chaque détour de ruelle. C’est ici que résidait Antoine de Saint Exupéry lors de sa dernière mission.
erbalunga corse
  • Rogliano : La position en hauteur de ce village en a fait un endroit stratégique depuis l’Antiquité. On pouvait surveiller les côtes et les éventuels envahisseurs. Outre la vue imprenable que l’on a, vous pouvez également visiter l’église baroque qui a accueilli l’Impératrice Eugénie en 1869.
  • Barcaggio : Le bout du monde, ou du moins, une des extrémités de la Corse. Il s’agit d’un petit village de pêcheur avec en face, l’îlot de la Giraglia qui accueille un phare.
  • Le Moulin Mattei : Faites un petit crochet vers le Col Serra pour aller jusqu’à ce moulin situé à 365 mètres d’altitude. La vue est à 360° et s’il n’y a pas trop de brume marine, vous pourrez apercevoir les côtes italiennes.
moulin mattei
  • Canelle : Un petit village hors du temps où on jouit d’une superbe vue sur Centuri en contrebas. Les petites ruelles pavées se parcourent à pied, jusqu’à un lavoir construit dans la paroi de schiste.
  • Centuri : Un amour de village de pêcheurs alors si vous aviez envie de langouste, c’est ici qu’il faut la manger. Elle sera fraîchement pêchée et le décor contribuera à l’apprécier encore plus !
centuri corse
  • Nonza : Surtout connue pour sa plage de sable noir, Nonza est également un des plus beaux villages du Cap Corse. Pourquoi cette couleur de sable ? Simplement le résultat des déchets « inoffensifs » de l’usine d’amiante en activité à Canari jusqu’en 1965.

Saint-Florent

Ce petit village coincé entre entre le Cap Corse et le désert des Agriates a une atmosphère particulière. Il faut y passer une soirée et une journée entière afin d’en apprécier tous ses atouts. Saint-Florent est le petit Saint-Tropez corse.

St Florent corse

Certaines des plus belles plages corses se trouvent dans le désert des Agriates. On peut découvrir la plage du Lodu ou celle de Saleccia en prenant le bateau-navette depuis Saint-Florent mais également en louant un 4×4. Ces plages sauvages sont dignes des Caraïbes avec une eau turquoise, du sable blanc et le maquis autour.

plage lodu agriates

Le soir, on peut aller admirer le coucher du soleil depuis la Citadelle de Saint-Florent. Ensuite, profitez du village en flânant dans les ruelles ou devant les yachts et enfin, dégustez du poisson au Restaurant l’Olivier sur le port.

La Balagne

De Saint-Florent à Ile Rousse en Balagne, on va emprunter la route du désert des Agriates. Ce n’est pas un désert de sable mais une zone aride, faite de maquis. La route longe ensuite les côtes avec une vue à couper le souffle sur la Méditerranée.

Ile Rousse est un village avec une âme, un village qui vit même l’hiver avec en prime une superbe plage en centre-ville. Pourquoi ne pas emprunter le train des plages pour découvrir les côtes de Balagne, d’Ile Rousse à Calvi ?

ile rousse calvi

Il y a de belles plages en Corse, certes, mais on ne peut pas découvrir la Balagne sans découvrir ses villages. Vous pouvez découvrir Santa Reparata di Balagna, Feliceto, Speloncato, Occhiatana et Belgodère pour faire connaissance avec de jolis villages fleuris.

De ces villages nichés au milieu des oliviers, vous aurez une vue superbe sur la côte et la Méditerranée. Vous allez également avoir la possibilité de découvrir la diversité des artisans de Balagne.

La Castagniccia

Depuis la Balagne, je vous conseille d’emprunter la route de Belgodère à Ponte Leccia, la RT301 plutôt que la nationale. A Ponte-Leccia, direction Bastia et juste après le pont du Golo (le « fleuve » corse), prenez à droite pour un tout autre décor.

La Castagniccia a longtemps été le grenier de la Corse. Cette région couverte de châtaigniers a nourri bien des familles. C’était aussi la région la plus peuplée de Corse.

  • Morosaglia : Morosaglia est le village natal de Pascal Paoli, Babbu di a patria, (père de la patrie) qui a écrit la Constitution Corse en novembre 1755. Avec presque deux siècles d’avance sur la France, cette constitution accordait le droit de vote aux femmes ! C’est également sur ce modèle qu’a été écrite la Constitution des États-Unis d’Amérique. Vous pourrez visiter sa maison natale transformée en musée.
morosaglia corse
  • La Porta : Il s’agit du plus gros village de Castagniccia. Son église baroque du XVIIe siècle se visite et vous y découvrirez de nombreuses œuvres d’art. Le campanile de l’église Saint-Jean-Baptiste mesure 45 mètres de haut. Promenez-vous dans le village pour découvrir plusieurs fontaines, sur les piazzetta (petites places), avec chacune une tête de lion.
  • Rapaggio : Vous vous souvenez de cette scène du film « l’Enquête Corse » où Christian Clavier commande un Perrier et on lui donne une Orezza ? Cette eau naturellement gazeuse, et si délicate, vient de Rapaggio. A la boutique, vous pourrez visiter le site des eaux d’Orezza de façon virtuelle.

La Castagniccia est une région pour le tourisme vert. Vous pourrez trouver des chemins de randonnée, des cascades mais surtout, vous pourrez découvrir quelques spécialités culinaires de la Corse : charcuterie, fromages, migliacci, veau aux olives, fiadone,…. La région ne manque pas de chambre d’hôte et d’auberges.

Retour à Bastia

Nous voilà revenus côté est de la Corse, sur ce qu’on nomme la Côte Orientale, bordée par la Mer Tyrrhénienne.

Avant de retrouver l’aéroport, ne manquez pas de visiter la Cathédrale de la Canonica et juste à côté, le site archéologique de Mariana et son musée.

Pour profiter pleinement de cet itinéraire en Haute Corse : je vous conseille de passer une nuit à Bastia, deux nuits à Saint-Florent, deux nuits en Balagne et une ou deux nuits en Castagniccia. (Cette deuxième nuit pouvant être échangée contre une nuit dans le Cap Corse). Toutes ces micro-régions peuvent également se visiter en une journée au départ de Bastia, si vous avez choisi de séjourner au même endroit pendant une semaine.

ile rousse

La Corse est très diversifiée dans ses paysages, ses reliefs. Chaque micro-région a ses particularités, ses maisons si différentes d’un village à l’autre. Rendez-vous dans quelques semaines pour découvrir la Corse du Sud…

ENVOLEZ-VOUS VERS Bastia À PARTIR DE 9 €
Rechercher des vols
PLUS DE LIEUX À DÉCOUVRIR
À la découverte du « style Liberty » de Catane
Catane
À la découverte du « style Liberty » de Catane
Les meilleurs marchés artisanaux de Santorin
Santorin
Les meilleurs marchés artisanaux de Santorin
7 jours en Haute-Corse : les plus beaux lieux à visiter
Bastia
7 jours en Haute-Corse : les plus beaux lieux à visiter

VOULEZ-VOUS QUE NOUS INSPIRIONS VOTRE PROCHAIN VOYAGE?