La Corse et ses plages sauvages
Plusieurs villes

La Corse et ses plages sauvages

Vous pensez connaître les plus belles plages de Corse ? C’est possible grâce à mon précédent article sur ce sujet. Mais savez-vous qu’il reste encore des plages sauvages ?

Elles sont moins accessibles, il n’y a pas forcément de paillote sur la plage ou de parking, et du coup, beaucoup moins de monde. Il va donc vous falloir emmener le pique-nique, la glacière avec de l’eau fraîche, mettre une casquette, de bonnes chaussures, et c’est parti …

Certaines sont accessibles après un peu de marche, d’autres en bateau (du coup, plus de monde !). Mais sur ces plages, lorsque vous sortirez de l’eau, vous n’aurez vu que sur la nature.

Les plages sauvages de Haute-Corse

Les plages du désert des Agriates

Les plages du désert des Agriates sont toutes des plages sauvages. Du fait de leur accessibilité en bateau navette, elles ont du succès. Malgré cela, impossible de ne pas les mentionner car même s’il y a bien du monde, c’est toujours moins que sur les célèbres plages de Porto-Vecchio ! En plus, le cadre reste sauvage et paradisiaque.

Saleccia

saleccia corse

On peut se rendre à Saleccia en véhicule 4×4 par une piste de 15 km. Il faut compter 45 mn de piste. L’embranchement de la piste se trouve à Casta, juste après le Relais de Saleccia.

Près de la plage on trouve le camping U Paradisu parfaitement intégré dans le décor. Si vous souhaitez passer quelques jours loin de tout, vous êtes au bon endroit ! Mais pensez à vérifier la disponibilité avant de parcourir les 45 minutes de piste !

Lodu

plage lodu corse

On vient à la plage du Lodu avec la navette de St-Florent. On l’appelle aussi Loto ou Lotu. Petite parenthèse : En Haute-Corse, le « t » se prononce « d » , et « u » se prononce « ou » mais on avale le dernier son. Mais à Ajaccio, le « t » c’est « t » et on entend le son « u » !

Pour profiter pleinement de ce cadre idyllique, je vous conseille d’embarquer dans la première navette du Popeye à 9 heures. Vous aurez alors la chance de voir cette plage de sable blanc sans personne, et d’être les premiers à y débarquer, comme Robinson qui débarque sur son ile….

Ghignu

On vient à Ghignu par la piste de Malfacu puis en marchant un peu moins de 5 km (environ 1 heure). Magnifique plage de sable blanc là encore, avec une eau turquoise.

Malfacu

Une des seules possibilités pour venir à Malfacu est d’emprunter la piste en 4×4 depuis le col du Vezzu. Ces 13 km sont longs à parcourir, comptez une bonne heure. Les autres options sont en marchant depuis Saleccia ou depuis l’Osticoni mais c’est assez long, même très long lorsqu’il fait chaud !

L’Ostriconi

Cette dernière plage sauvage du désert des Agriates est accessible par un sentier depuis l’ancienne route de l’Ile Rousse. La plage de 800 mètres de long peut être dangereuse par mauvais temps en raison des courants alors évitez de nager trop loin du rivage.

Les plages sauvages du Cap Corse

La plage de Barcaggio

Située le plus au nord de la Corse, vraiment en haut du Cap Corse, cette belle plage est accessible depuis le village de Barcaggio.

Vous trouverez un parking qui durant l’été est payant. Il vous suffira alors de marcher une quinzaine de minutes vers l’est pour découvrir cette magnifique plage. En face, il y a juste la petite île qui abrite le phare le plus au nord de la Corse.

Il y a quelques années, j’y avais trouvé beaucoup d’œil de Sainte Lucie, ce petit coquillage porte-bonheur dont on fait des bijoux en Corse.

La plage des Iles

plage des iles corse

La plage des Îles Finocchiarola dans le Cap Corse est la première plage accessible depuis la baie de Tamarone par le sentier des douaniers. Il faut compter 20 minutes de marche pour l’atteindre. Pour ceux qui disposent d’un 4×4, on peut également y accéder par une piste.

La plage est quasiment déserte et on a une vue splendide sur les îles Finocchiarola, classées réserve naturelle.

Comme sur la plupart des plages naturelles et sauvages, on y trouve un tapis de posidonie (une fleur sous-marine), souvent assimilées à tort à des algues.

Les plages sauvages de Corse du Sud

Autour de Piana

Ficaghjola

Ficaghjola

On descend à cette petite crique par un sentier depuis l’hôtel des Roches Rouges à la sortie de Piana. Il faut marcher 3 km pour atteindre cette petite pépite.

Nous traversons le Ruisseau de Mezzanu, puis nous continuons de descendre en suivant ses rives jusqu’à la plage. En chemin, ne manquez pas d’admirer la vue sur le golfe de Porto et les calanches de Piana.

Plage de sable fin et eau cristalline seront la récompense de cette petite marche.

Plage d’Arone

plage d'arone

Seule grande plage de Piana, surveillée l’été, la plage d’Arone est malgré tout une plage sauvage. On y accède par la route (et par la mer).

Depuis le village de Piana, on emprunte la D824 située entre l’église et la supérette. On parcourt 12 km, environ 20 minutes, pour accéder à cette superbe plage de sable blanc.

Pour les gourmands, on trouve quelques restaurants autour de cette plage, mais également un camping et une résidence de tourisme.

Les plages sauvages d’Ajaccio

Le Golfe de Lava

golfe de lava

Située au nord d’Ajaccio, entre la pointe de Capu di Fenu et la pointe de Pelusella, le Golfe de Lava est une plage très agréable et surtout très grande. Cette plage est entretenue par la ville d’Ajaccio et est surveillée l’été.

On y arrive par la route D381, au bout d’environ 9 km.

Située à l’ouest, le coucher de soleil est à admirer alors n’hésitez pas à prévoir un pique-nique pour le soir.

Capo di Feno

capo di feno

Cette plage sauvage est, elle aussi, située près d’Ajaccio. C’est une plage très appréciée des Ajacciens, mais aussi des surfeurs car fréquemment sujette au vent et aux vagues.

On y va en empruntant la D111B que l’on peut prendre au niveau du chemin du Vitulo à Ajaccio.

Cette plage est superbe dans un cadre sauvage, mais n’oubliez pas de toujours être vigilants en surveillant les enfants car il peut y avoir des vagues et du courant.

Autour de Propriano

Campomoro

La plage de Campomoro s’étend sur plus de 2 km dans un site naturellement préservé.

On s’y rend en empruntant la D121 à la sortie de Propriano en direction de Sartène.

Roccapina

roccapina corse

Dans l’extrême sud, on trouve la plage de Roccapina, au pied du célèbre Lion du même nom.

On y accède par la route. Il y a un très beau camping avec également des bungalows quelques centaines de mètres avant la plage. La plage est arrondie car située dans une anse et est très agréable avec une vue sublime partout où on regarde.

L’eau y est turquoise et ressemble à une piscine !

Les plages sauvages proches de Bonifacio

Plage de Stagnolu

stagnolu corse

Non loin de la Tunnara, la plage de Stagnolu est une belle plage sauvage de 300 mètres de sable. Située à 10 km de Bonifacio, on emprunte la T40 puis la D358 en direction de la Tonnara que l’on quitte pour une piste

Derrière vous, vous trouverez des dunes de sable blanc et la montagne. A noter que même si c’est une plage familiale, une petite partie de la plage est réservée aux naturistes.

Balistra

Cette plage de sable fin avec une eau turquoise peut faire penser aux plages des Caraïbes ! Située à 10 km de Bonifacio, avec en arrière-plan l’étang du même nom, cette plage est le paradis des kite-surfeurs.

On emprunte la T40 vers Porto Vecchio puis à environ 8 km on prend un chemin à droite que l’on suit sur environ 2 km pour atteindre la plage de Balistra. Il y a un parking gratuit et la plage est surveillée l’été.

La Corse encore sauvage

Vous l’avez vu, bien que la Corse soit très touristique, on y trouve encore des lieux préservés et sans constructions.Cela s’explique par le classement des sites naturels par le Conservatoire du littoral. Il n’appartient qu’à nous de veiller à préserver ces lieux.

ENVOLEZ-VOUS VERS Ajaccio À PARTIR DE 15 €
Rechercher des vols
PLUS DE LIEUX À DÉCOUVRIR
Idées de randonnées en Corse
Plusieurs villes
Idées de randonnées en Corse
10 plages pour profiter de Majorque en famille
Palma de Majorque
10 plages pour profiter de Majorque en famille
Les meilleures plages à proximité de Valence
Valence
Les meilleures plages à proximité de Valence

VOULEZ-VOUS QUE NOUS INSPIRIONS VOTRE PROCHAIN VOYAGE?