Où aller à la plage dans les environs de Naples
Naples

Où aller à la plage dans les environs de Naples

Le mois d’août est dédié aux vacances et surtout à la mer. Cette année, de nombreuses personnes ont décidé de passer leurs vacances en Italie. Si vous avez décidé de partir à Naples, vous pouvez combiner un séjour culturel à un séjour balnéaire, en alternant les visites des musées le matin et les après-midis à la plage, pouvant se prolonger jusqu’au coucher du soleil par un apéritif avec vue sur mer .

Mais quels sont les meilleurs endroits pour aller à la plage entre Naples et ses environs ?

Voici mon classement personnel, avec mes sites préférés.

Mergellina

Si vous voulez rester en ville, le site le plus facilement accessible est le front de mer de Mergellina. Ici, de nombreux Napolitains ont l’habitude d’aller prendre le soleil sur les rochers ou de plonger à proximité  du Castel dell’Ovo dès le mois d’avril.

En réalité, l’eau n’est pas très propre, car elle est extrêmement proche du port et il n’y a qu’une petite plage située près de la Rotonda Diaz, et elle est rapidement bondée. Il est donc conseillé d’y prendre le soleil uniquement avec l’un des plus beaux panoramas de la ville de Naples.

panorama mergellina napoli
Photo: Anna Pernice

Pausilippe

Toutefois, si vous voulez vous détendre sur la plage et vous baigner avec vue sur le Vésuve, je vous recommande de vous rendre le long de la Via Posillipo, où se trouvent de nombreuses plages privées aménagées pour passer une journée agréable à la mer.

La première plage privée dès que l’on emprunte la montée de la Via Posillipo est le bagno Elena, équipé de transats et de parasols et d’un espace de bronzage avec uniquement des parasols.

Bagno Elena Posillipo
Photo: Anna Pernice

Mais le long de la montée, jusqu’au Parc Virgiliano, il y en a beaucoup, certaines avec du sable, d’autres sur des falaises, comme les Rocce Verdi, auxquelles on accède par Villa Fattorusso, on les appelle ainsi parce que les roches sont au contact de la mer et des algues ont pris une coloration verte, ce qui rend également l’eau environnante de couleur turquoise.

Ces plages sont facilement accessibles par la ligne 1 du métro, arrêt Mergellina, puis en prenant le bus n° 150 direction Via Posillipo.

Marechiaro

En continuant la montée le long de la Colline de Posillipo, se trouve le petit village de pêcheurs de Marechiaro, où il est possible de louer une barque pour rejoindre le « Grand Rocher » et se baigner dans les eaux limpides de Posillipo.

Ici se trouve également la célèbre « fenestella », une fenêtre avec vue sur la mer, le Vésuve et Capri, qui a inspiré Salvatore di Giacomo dans l’une de ses chansons les plus célèbres, « Marechiare ». De nos jours, sur la célèbre Fenestrella di Marechiaro, il y a toujours un œillet frais sur le rebord de la fenêtre, en plus d’une plaque commémorative en marbre blanc en forme de carte contenant une partie de la partition de la chanson, que l’on peut encore voir aujourd’hui, et qui a été découverte en 1922, au lever de la lune.

marechiaro
Photo: Anna Pernice

L’Île de la Gaiola

Quasiment au sommet de la Via Posillipo, à proximité du Parc Virgiliano, se trouve une descente abrupte qui mène au Parc submergé de Gaiola, une zone marine protégée qui s’étend sur une superficie de 41,6 hectares du village de Marechiaro jusqu’à la splendide Baie de Trentaremi, où vous pouvez pratiquer la plongée et découvrir des épaves immergées.

la gaiola napoli
Photo: Anna Pernice

La Gaiola est l’une des îles mineures de Naples, elle est située juste en face de la colline de Posillipo et est enveloppée de mystères et de légendes, comme celle du Magicien Virgile, selon laquelle l’île serait frappée d’une malédiction ou du vieux Vedus Pollion, un homme mystérieux, dont on raconte qu’il élevait des murènes dans des cuves creusées dans le tuf et auxquelles il donnait en guise repas, de temps à autres, l’un de ses esclaves particulièrement maladroits. Vérité ou légende, il s’agit certainement de l’un  des plus beaux sites de Naples de par ses eaux cristallines et je recommande absolument de s’y rendre pour se baigner ou pratiquer la plongée.

Bagnoli

Toujours sans s’éloigner de la ville, depuis le quartier de Fuorigrotta, il est possible de rejoindre le quartier de Bagnoli, aux confins de Pozzuoli. Ici se trouve le célèbre pontile, un pont de 900 mètres de long qui permet de faire une promenade pittoresque avec vue sur les îles du golfe de Naples donnant l’impression d’être en haute mer.

pontile bagnoli
Photo: Anna Pernice

Ce quartier abrite également de nombreuses plages équipées de transats, de parasols et de piscines, où en fin d’après-midi, il est possible de prendre un apéritif avec DJ set au bord de la mer.

Ici la plage n’est pas balnéaire, puisqu’elle est située dans le quartier qui abritait autrefois l’usine sidérurgique de l’Italsider, définitivement fermée en 1993, mais en revanche, la majorité des plages privées sont dotées de piscines aménagées et de solarium.

Baia

À quelques kilomètres de Naples, en poursuivant en direction de Rome, se trouve la commune de Baia, qui abrite l’une des plus belles zones marines protégées de toute la province de Naples. On trouve ici de nombreuses plages privées aménagées et dotées de piscines où les Napolitains ont l’habitude d’aller et de rester jusqu’à la tombée de la nuit pour admirer le soleil se coucher dans la mer en musique.

lidi baia napoli
Photo: Anna Pernice

En outre, à proximité du Château de Baia, l’on peut pratiquer la plongée et faire des excursions inoubliables en canoë, même la nuit.

En effet, cette zone est située à l’intérieur du Parco archeologico dei Campi Flegrei, dans lequel il est possible de visiter la magnifique Baia Sommersa, une ville submergée par la mer et découverte seulement en 2002, où se trouvent de luxueuses villas et des bâtiments romains engloutis par la mer à cause du bradyséisme, mais dont les colonnes et les mosaïques demeurent intactes.

baia sommersa napoli
Photo: Anna Pernice

Péninsule de Sorrente

De nombreux Napolitains, surtout ceux qui résident dans les régions vésuviennes, ont l’habitude d’aller à la plage dans la péninsule de Sorrente. On peut la rejoindre facilement en empruntant la circumvesuviana, le petit train qui rejoint Sorrente depuis l’arrêt de bus situé Piazza Garibaldi à Naples, en effectuant des arrêts intermédiaires à Meta, Seiano, Scrajo, qui sont elles aussi des zones maritimes.

Chacune des localités de la péninsule abrite des plages libres et des plages privées équipées de transats et de parasols, ainsi que des espaces où il est possible de prendre le soleil sur les rochers.

sorrento napoli
Panorama de Sorrento, photo: Rich Martello – Unsplash

Côte amalfitaine

Parmi les sites les plus célèbres et les plus populaires dans les environs de Naples se trouve la Côte amalfitaine, destination de touristes du monde entier. Située à seulement 1 heure de route de Naples, elle regorge de villages et de paysages réellement uniques pour profiter d’un séjour exclusif au bord de la mer. 

Elle est caractérisée par 13 villages appartenant à la province de Salerne, qui donnent tous sur la mer et sont délimités par Vietri et Positano.

amalfi panorama
Amalfi, photo: Tom Podmore – Unsplash

Il est possible de la rejoindre à partir de Naples, soit en empruntant l’autoroute en direction de Salerne et en sortant à Castellammare di Stabia, pour continuer ensuite vers Positano, soit en dépassant la sortie de Salerne et en prenant directement la sortie en direction de Vietri Sul Mare.

Il est conseillé de louer une voiture et de se déplacer librement entre les différents villages qui caractérisent la côte amalfitaine, dans la mesure où ils sont tous différents les uns des autres.

Les îles

Par ailleurs, depuis le port de Naples Molo Beverello ou le Port de Pozzuoli, vous pouvez prendre l’hydroptère qui en seulement 50 minutes vous conduira dans l’une des trois îles du Golfe de Naples : Capri, Ischia et Procida, à visiter en une journée ou pour y séjourner quelques jours. Les trois îles sont toutes différentes et méritent toutes une visite.

Capri est la plus connue pour ses îlots rocheux et aussi la plus touristique, même s’il n’y a ici que deux plages et qu’elles sont relativement petites.

Ischia est la plus grande et la plus fréquentée par les Napolitains en vacances. Ici, il y a de nombreuses plages de sable, certaines dotées de plages privées aménagées et de nombreuses stations thermales. 

Procida, candidate pour être Capitale européenne de la culture en 2022 est la moins touristique et a conservé au fil des années son identité d’île de pêcheurs.

Procida, photo: Charles Devaux – Unsplash

Si je vous ai donné envie de bord de mer, il vous suffit d’acheter un vol Volotea pour Naples et de partir!

ENVOLEZ-VOUS VERS Naples À PARTIR DE 9 €
Rechercher des vols
PLUS DE LIEUX À DÉCOUVRIR
Thermes à Vérone et aux alentours
Verone
Thermes à Vérone et aux alentours
Les plus belles plages de Catane
Catane
Les plus belles plages de Catane
10 choses à faire dans la magnifique région de la Gallura
Olbia-Sardaigne
10 choses à faire dans la magnifique région de la Gallura

VOULEZ-VOUS QUE NOUS INSPIRIONS VOTRE PROCHAIN VOYAGE?