Un plaisir pour les yeux et le palais : la gastronomie à Palerme
Palerme

Un plaisir pour les yeux et le palais : la gastronomie à Palerme

J’ai déjà mentionné dans mon article sur le Teatro Massimo que ce bâtiment domine une place très centrique de Palerme. En effet, c’est au départ de la Piazza Verdi que se déroulent la plupart des city tours pour explorer les beautés d’une ville qui se targue d’un itinéraire UNESCO complet, unique au monde dans son style arabo-normand. 

Ce que je ne vous ai pas encore dit c’est que, juste derrière le Teatro, dans l’un des quatre anciens mandamenti urbains, se trouve l’un des marchés historiques les plus animés de la ville : le CAPO.  

mercato del  capo palermo

STREET FOOD TOURS SUR LES MARCHÉS HISTORIQUES

Streaty tours, qui est désormais présent dans plusieurs villes italiennes, est l’un des opérateurs qui vous conduira dans les zones moins fréquentées mais plus authentiques de Palerme, grâce à ses street food tours qui associent gastronomie locale et l’art dans un parfait « street style ». On marche avec l’eau à la bouche en permanence, toujours prêt à saisir une image parfaite d’un quartier animé, rempli d’échoppes, de petites fritures, de spécialités locales, mais surtout de produits palermitains DOC.

PREMIÈRE ÉTAPE : MERCATO DEL CAPO

En partant du Teatro, on atteint immédiatement Porta Carini, accès historique au Mercato del Capo. Panelle, cazzilli et le légendaire Sfincionello sont précédés par la Reine du street food : l’Arancina. Parce que oui, ici la célèbre boule de riz qui se marie peu avec un régime hypocalorique est une ELLE. L’Arancina est « féminine » comme affirment tous les Palermitains, dans une éternelle rivalité avec les cousins de Catane. 

arancina palermo
   Arancine palermitane en équipe, parce qu’une seule ne suffit jamais !   

DEUXIÈME ÉTAPE : MERCATO DELLA VUCCIRIA

Après la balade et les dégustations au Capo, au marché de la Vucciria on s’amuse avec un verre de vin local dans les lieux emblématiques qui ont fait l’histoire du désormais Marché « fu », associé aux incroyables personnages qui le peuplent désormais fidèlement le matin depuis plusieurs décennies.

Le quartier figure aujourd’hui parmi les plus fréquentés même pendant la movida nocturne, quand l’air se remplit des odeurs et des fumées des « rarigghie » des « stigghiolari ». Sur leurs grilles, désormais souvent même le matin, grésillent les mangia e bevi, sasizza e stigghiola. Je vais vous expliquer de quoi il s’agit : tout d’abord le cipollotto enveloppé la pancetta, suivi de la mythique saucisse palermitaine avec des graines de fenouil, pour terminer en beauté avec les célèbres intestins de veau ou d’agneau. Etablir un classement des plus convoités est impossible : ce sont toutes des spécialités pour lesquelles chaque palermitain irait vendre son âme au diable pour satisfaire son péché de gourmandise ! 

«  O VUÓ SCHETTU O MARITATU? »

Si l’arancina est la Reine, le Roi du street food, c’est lui : u Pane ca meusa. Certes, ce n’est pas pour tout le monde. Mais on ne peut pas dire que l’on a été à Palerme si on n’en a pas goûté au moins une bouchée. Il s’agit d’un sandwich rempli de rate et de poumon de veau, « schettu », c’est-à-dire seulement avec du citron, ou « maritatu », avec l’ajout de fromage sicilien caciocavallo. 

     Le mythique Rocky aux prises avec le découpage de la rate

ENFIN ET SURTOUT : LE DESSERT !

La pâtisserie sicilienne figure parmi les plus savoureuses et les plus appréciées d’Italie, par conséquent, l’itinéraire œnogastronomique ne pouvait se terminer que par un dessert local : brioche accompagnée de glace en été ou cannolo à la ricotta lors des saisons les plus fraîches.

À propose de dessert, nous avons parlé ici des meilleures boulangeries de Palerme, désormais extrêmement répandues dans la ville.

VOS ALTERNATIVES GASTRONOMIQUES, CONFORTABLEMENT ASSIS

Vous trouverez les indications MAPS à la fin de l’article.

À DEUX PAS DU TEATRO

Si vous ne souhaitez pas vous contenter de manger sur le pouce, les possibilités de déjeuner ou de dîner sont variées dans les environs du Teatro.

Juste en face du Teatro, la via Maqueda a connu une renaissance et a subi une métamorphose totale : grâce à sa piétonnisation débutée il y a environ 6 ans, l’artère principale de Palerme est aujourd’hui remplie de bars, pizzerias, sites de street food, bistrots et tavernes.

En la parcourant jusqu’aux Quattro Canti, le désormais célèbre Bisso Bistrot vous procurera le plaisir d’un repas complet pour 15 euros maximum, boissons incluses. Il s’agit d’une taverne traditionnelle, mais en même temps tellement moderne dans la gestion et exceptionnelle grâce à la rénovation des locaux d’origine de l’historique Libreria Dante. 

involtini pesce bisso bistrot palermo
Les involtini d’espadon de Bisso Bistrot, colorés et savoureux

Si vous voulez déguster du poisson frais et préparé avec soin, à partir d’une rue transversale à la Via Maqueda, vous pouvez rejoindre la Piazza Sant’Onofrio et profiter d’un peu d’air frais chez Pani e Alivi, une autre taverne, avec une vocation particulière pour la cuisine de la mer.

Un incontournable s’agissant de poisson, est également l’Osteria Mercede, située juste derrière le Teatro Massimo, à quelques pas. Ici, le chef Helios, le meilleur dans son art, a cultivé son rêve d’ouvrir une taverne pour quelques intimes où l’on mitonne avec le cœur des recettes strictement siciliennes.

piatto osteria mercede palermo
Les Busiate tenerumi e cozze de l’Osteria Mercede

De l’autre côté de la via Maqueda, juste en face du Teatro, se trouve ce quartier de la vie nocturne que nous avons toujours appelé « Champagneria ». En réalité, la Champagneria, aujourd’hui renommée « Bottiglieria del Massimo », n’est qu’un des établissements du quartier, mais il est tellement réputé que, par extension, tout le quartier porte le même nom. Sa carte des vins et des bières est très fournie. Méritent également d’être mentionnés dans le quartier, FUD et le Vespa Café, respectivement réputés pour les excellents hamburgers siciliens élaborés avec des produits locaux et pour de délicieux apéritifs à partager.

FUD Bottega Sicula palermo
FUD, Bottega Sicula

TAVERNES POUR TOUS LES GOÛTS

Il suffira de traverser la Via Roma et se déplacer à une distance inférieure à 15 minutes à pied du Teatro pour rejoindre :  

Style et menus traditionnels à des prix raisonnables pour goûter ce que vous pouvez désirer.  

osteria mangia e bevi palermo
Vue de l’extérieur de l’Osteria Mangia et Bevi et de la célèbre petite place typique

Traversez la Vucciria et à travers le Corso Vittorio Emanuele, vous pourrez rejoindre l’Osteria Ballarò située via Calascibetta, pour un dîner plus élaboré et d’ambiance. Taverne de nom, mais pas de fait dans ce cas, car il s’agit en réalité d’un restaurant de qualité, raffiné mais dans une ambiance chaleureuse et conviviale. 

linguine osteria ballaro palermo
Linguine vertes au pesto de basilic, citron confit et fruits de mer de l’Osteria Ballarò

PLANCHES GOURMET ET RESTAURATION GASTRONOMIQUE À PROXIMITÉ

Vous voulez goûter des spécialités locales, mais vous n’êtes pas du genre Osteria ? Alors, continuez sur le Corso Vittorio Emanuele pour rejoindre le quartier de Piazza Marina.

Via dei Bottai, une ruelle caractéristique et intime située juste derrière la place, se trouve un petit établissement qui fait du pain et des produits locaux ses points forts : il s’appelle « Mooddica », dans un jeu d’écriture pour rappeler la muddíca, qui en sicilien signifie la mie du pain. C’est précisément le pain sous toutes ses formes et déclinaisons, qui accompagne ici des planches de charcuterie et de fromages de qualité, toujours assorties de petites dégustations faites maison qui respectent la saisonnalité et la territorialité. Il y a aussi des bières artisanales et des vins de qualité et l’un des meilleurs cannoli de Palerme.

La planche savoureuse de Mooddica

Autres excellences du quartier, dans une fourchette de prix moyenne-élevée, à environ 20/30 minutes à pied du Teatro :

Ici vous pourrez vous lécher les babines avec d’excellents plats à base de poisson aux associations les plus innovantes. Les menus changent périodiquement pour suivre la saisonnalité des produits.  

piatto Ottava Nota Palermo
Beau comme dans une huile sur toile, « Bontà su piatto », à L’Ottava Nota

FOOD MAPS :

Que dire de plus ?

Ce n’est pas à moi de vous convaincre : Palerme se vend toute seule. Rien ne manque ici : art, histoire, traditions, gastronomie, vie nocturne, personnes charmantes, soleil, mer et environs à ne pas manquer. Qu’attendez-vous? Dépêchez-vous d’aller réserver un vol avec Volotea, les Palermitains sont impatients de vous rencontrer… et de vous nourrir !

ENVOLEZ-VOUS VERS Palerme À PARTIR DE 9 €
Rechercher des vols
PLUS DE LIEUX À DÉCOUVRIR
Le top 5 des villes européennes à visiter à Noël
Plusieurs villes
Le top 5 des villes européennes à visiter à Noël
À table, à Ibiza !
Ibiza
À table, à Ibiza !
Une escapade dans la région de Murcie pour prolonger l’été
Murcie
Une escapade dans la région de Murcie pour prolonger l’été

VOULEZ-VOUS QUE NOUS INSPIRIONS VOTRE PROCHAIN VOYAGE?