Où voir les plus belles œuvres de street art à Lyon ?
Lyon

Où voir les plus belles œuvres de street art à Lyon ?

C’est le nez au vent que je vous propose d’arpenter la capitale des Gaules, à la recherche des plus belles créations de street art de la ville.

Cette balade vous emmènera dans les pentes de la Croix-Rousse, près de la Cité Internationale et plus au sud, dans le 7e arrondissement. Préparez vos smartphones ou appareils photo pour réaliser des clichés que vous envieront votre communauté Instagram !

Cette découverte peut être faite à pied ou encore en Velo’V, le service de vélos en libre-service de Lyon.

L’escalier Prunelle

Rue Neyret – Lyon 1er

C’est un chouette projet participatif puisque l’artiste Genaro Lopez a pu peindre la totalité de ces escaliers situés sur les pentes de la Croix-Rousse en se faisant aider par les riverains, emballés par cette mise en valeur fort réussie et qui fait un peu oublier la raideur des marches ! L’auteur a pas mal voyagé en Amérique du Sud et ces couleurs vives apportent une tonalité peu ordinaire sur nos pentes …

escalier prunelle

L’escalier Mermet par Wenc

25 rue René-Leynaud – Lyon 1er

Encore un superbe escalier pas très loin du précédent, réalisé au cours du festival Collisions Urbaines avec la galerie Superposition, une sorte de passage qui vous emmène de la rue Burdeau à la rue René-Leynaud. C’est l’artiste Wenc qui a posé ces volutes jaunes et bleues et il n’est pas rare de voir des gens poser pour une photo sur l’une des 80 marches. Pas surprenant car je dois dire que le résultat est vraiment instagrammable !

Le mur de la place des Tapis

Place des Tapis

Si vous avez gravi toutes ces marches, vous êtes presque arrivés sur la place des Tapis, en plein cœur du quartier de la Croix-Rousse. Les fresques s’y succèdent grâce à Mur69, une association qui promeut l’art urbain et invite les artistes sur ce mur de 125 m2 dont le dessin change chaque année depuis 2016 ! Actuellement c’est une œuvre poétique, douce et remplie de couleur représentant une femme revêtue de soie, peinte par les artistes Heta et MonsieurS. Elle évoque aussi l’Asie, la Chine, point de départ de la route de la soie. Pour la petite histoire, le motif floral sur le drapé est une reproduction d’un vrai motif repéré au musée de la soie non loin de là (10 rue d’Ivry).

Sacré regard par Big Ben

10 rue Neyret – Lyon 1er

Reconnaissez-vous ces yeux vairons ? Mais oui, bien sûr, c’est bien David Bowie qui vous regarde ! Grand spécialiste du collage, l’artiste lyonnais Big Ben pose un peu partout dans la ville ses œuvres éphémères et fragiles. Heureusement celle-ci est protégée de la pluie et a été apposée sur ce mur il y a déjà quelques années, rendant en quelque sorte éternel ce chanteur iconique hélas disparu.

La muse de la comédie par Auburtin

1 place Chardonnet – Lyon 1er

Impossible de louper la façade originale du théâtre « Le Nombril du Monde ». Charles Auburtin y a peint la muse de la comédie, Thalie, ainsi que Melpomène qui est la muse du chant. Dans ce lieu, on peut applaudir de nombreux acteurs de la scène humoristique lyonnaise.

Azulejos et gélules

Quai Charles de Gaulle – Lyon 6e

Un peu excentrée et donc pour les plus motivés (mais rien d’impossible pour les fans de street art !) l’œuvre du portugais Add Fuel reprend les codes de l’azulejo en le mêlant à la cause défendue par l’ONG RED, qui lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Vous pouvez en profiter pour vous faire une petite toile car le cinéma n’est pas très loin.

Fiers d’être lyonnais

Sortie tunnel de la Croix Rousse, côté Vaise – Lyon 9e

Flash-back vers 2018, l’Equipe de France remporte la coupe du monde de football. Si vous êtes fan du ballon rond, vous savez probablement que dans l’équipe, trois lyonnais portaient le maillot bleu. Ils sont immortalisés sur ce mur peint par Vincent et Julien, deux artistes du collectif Art Up Lyon. Ainsi Nabil Fekir, Samuel Umtiti et Corentin Tolisso, formés à l’OL, sont « fiers d’être lyonnais ». Il aura fallu seulement quatre jours pour la peindre, ce qui est un exploit.

La Gâche

Place Mazagran – Lyon 7e

Véritable mur d’expression piloté par l’association La voie de l’écrit, cet espace surnommé « La gâche » (la place en « parler lyonnais »), il voit régulièrement défiler les graffeurs locaux qui s’expriment sur les 4 x 11 mètres laissés à leur disposition. J’ai choisi de vous montrer sur cette photo l’un de mes dessins préférés, peint par Osru il y a quelque temps déjà, mais je suis sûre que la peinture actuelle vous plaira aussi, car tous les intervenants sont très talentueux.

Drôle de bar

126 Montée de la Grande-Côte – Lyon

Femme crocodile, homme singe ou oiseau, ces drôles d’animaux aux corps humains font du vélo dans la montée de la Grande-Côte. À admirer quand la Maison des Alternatives Alternatibar est fermée car ils se trouvent sur le rideau de fer. C’est l’artiste Anthony Brooks qui les a imaginés, sur un fond jaune vif qui attire l’œil.

Pour les gourmets

105 Cours Lafayette – Lyon 3e

Vous le reconnaissez sûrement, c’est notre Monsieur Paul, ce grand chef cuisinier emblème non seulement de la gastronomie lyonnaise, mais aussi française. Situé juste en face des halles alimentaires qui portent désormais son nom, ce portrait lui rend un bel hommage.

Monumental

45 avenue Debourg, Lyon 7e

C’est pendant la première édition du festival de street art Peinture Fraîche que cette fresque monumentale du très célèbre artiste chilien Inti a été réalisée, en 2019. Intitulée « soleil », elle illumine cette avenue sans grand charme. L’enfant en salopette a la tête dans un soleil de fleurs (admirez les détails), et tient un oiseau mort dans la main. Et psst, si vous cherchez bien, vous trouverez pas très loin une œuvre de BordaloII et de Satr !

A carreau

Où ? partout dans Lyon !

J’ai toujours eu un gros coup de cœur pour les « pansements de trottoirs » de Ememem (non, rien à voir avec le rappeur américain Eminem). Il a trouvé son nom en écoutant le bruit de sa moto qui démarre. L’artiste répare avec poésie et parfois humour, mais en tout cas toujours avec de la couleur notre macadam abimé, pour le plus grand bonheur des passants. Cet « as du carreau » a son style bien à lui, et j’adore m’arrêter les prendre en photo tellement ses mosaïques (ou « flackings » comme il les appelle) me plaisent. Il y en a une bonne soixantaine à Lyon, vous en trouverez sûrement sous vos pas !

Si vous avez la possibilité de bouger un peu dans les environs de Lyon, je vous suggère de prendre un vélo, un bus ou le tramway (T7) direction le stade Groupama Stadium qui se situe à Décines-Charpieu.

Régulièrement des visites guidées sont organisées pour découvrir les coulisses de ce lieu qui fait vibrer les supporters de l’OL, mais pas que. Sous les tribunes se cache un trésor : une véritable galerie d’art qui a accueilli de grands et petits noms du graffiti : Mantra, Heks Van Hillik, Dourone, Birdy Kids, Alber… Vous ne serez pas déçus je vous le garantis.

En plus du street art, Lyon est une ville qui a bien plus à offrir: histoire, culture, gastronomie … cherchez dès maintenant votre vol pas cher vers Lyon sur Volotea et préparez-vous à découvrir une ville incontournable!

ENVOLEZ-VOUS VERS Lyon À PARTIR DE 9 €
Rechercher des vols
PLUS DE LIEUX À DÉCOUVRIR
Avilés et ses meilleurs attraits
Asturies
Avilés et ses meilleurs attraits
10 plans romantiques pour tomber amoureux de Séville
Séville
10 plans romantiques pour tomber amoureux de Séville
Palerme et son théatre: la ville qui
Palerme
Palerme et son théatre: la ville qui "va au Massimo"

VOULEZ-VOUS QUE NOUS INSPIRIONS VOTRE PROCHAIN VOYAGE?