Avilés et ses meilleurs attraits
Asturies

Avilés et ses meilleurs attraits

Bien qu’elle ne soit ni la plus grande ni la plus célèbre de la Principauté des Asturies, Avilés est un trésor bien gardé de ce territoire et, osons le dire, il s’agit probablement de la ville qui vous surprendra le plus lors de votre séjour dans les Asturies. Aujourd’hui nous vous invitons à mieux connaître ce joyau caché.

Avilés : identité maritime et histoire séculaire

Avilés est l’une des trois villes les plus importantes des Asturies, avec Oviedo et Gijón. Ville maritime par excellence, il est très facile de l’atteindre aussi bien par voie maritime, voie terrestre que par voie aérienne (c’est la plus proche de l’aéroport des Asturies). Malgré son emplacement stratégique, de nombreux touristes choisissent de passer leur chemin car ils la considèrent comme une ville purement industrielle. Il est vrai qu’Avilés a toujours été le moteur des Asturies grâce à son industrie sidérurgique et minière, mais tout en conservant cet aspect très présent, la ville recèle de nombreuses attractions intéressantes.

calle galiana aviles
Calle Galiana, Avilés

L’histoire d’Avilés est documentée à partir du Xe siècle, mais c’est durant le Moyen Âge que son expansion a lieu et que la ville est fortifiée (au XIe siècle) en raison de son emplacement stratégique. Depuis cette époque, sa population n’a cessé de croître jusqu’au XVIIe siècle, lorsque son centre historique fut construit. Aujourd’hui, Avilés est une ville industrielle, le deuxième port commercial et le premier port de pêche de la région.

À la Découverte de l’un des plus beaux centres historiques des Asturies

Avilés a conservé avec soin son héritage médiéval et le met en valeur au sein d’un centre historique impressionnant, extrêmement bien conservé et où ses rues, dont beaucoup présentent des arcades, font de cette ville le plus grand espace doté d’arcades de toute la Principauté des Asturies.

Galiana, Rivero, La Ferrería, Bances Candamo, La Cámara, La Fruta, San Bernardo ou La Estación constituent des références classiques sur le plan de ses rues, et des lieux tels que le palais de Valdecarzana, l’église romane des Pères franciscains, la vieille église de Sabugo et celle de San Nicolás de Bari (datant toutes deux du XIIIe siècle), la place du marché, le Palacio de Ferrera (aujourd’hui transformé en hôtel), la Fuente de los Caños de San Francisco, le Parque de Ferrera ou la Plaza del Carbayedo, font partie de cette essence avilésine.

Piazza di Camposagrado
Plaza de Camposagrado

On surnomme la ville « la Villa del Adelantado », en référence à Pedro Menéndez de Avilés, connu comme étant el « Adelantado de la Florida », pour avoir conservé la Floride en tant que partie du Royaume d’Espagne, et avoir fondé la première ville des États-Unis. Il est facile de suivre sa trace à travers la ville : sa maison natale sur la plaza de Camposagrado, el Parque del Muelle avec son monument, ou l’église romane Saint-Antoine de Padoue (appelée l’église des Pères franciscains), où reposent ses restes, et à proximité de laquelle se trouve également le Musée d’histoire urbaine d’Avilés.

Les arrêts incontournables à Avilés

Si nous vous avons déjà convaincu de visiter Avilés, voici quelques arrêts obligatoires dans cette jolie ville asturienne :

  • Sabugo, qui fut le quartier des pêcheurs depuis le Moyen Âge, où l’on respire l’Avilés marin.
  • La plaza de Camposagrado, avec la façade baroque de l’École supérieure d’art de la Principauté des Asturies.
  • La calle Galiana, animée toute l’année, et mise au premier plan lors de l’Antroxu avec sa célèbre Descente.
  • Le Centre Niemeyer, espace culturel d’avant-garde et de loisirs situé sur la rive la plus industrielle de la ría.
  • Le Musée d’histoire urbaine d’Avilés, ou MHUA, qui expose la riche histoire de la ville.
  • L’Église de Saint-Antoine de Padoue, située juste en face du MHUA sur la plaza Carlos Lobo, est une église romane du XIIe siècle.
  • La Plaza de Domingo Álvarez Acebal, avec le Palais Balsera et l’Église de San Nicolás de Bari.
  • Les promenades fluviales et le port de plaisance.
Centro Niemeyer
Centre Niemeyer

De plus, comme l’art imprègne tout à Avilés, vous ne pourrez pas manquer le Conservatoire de musique, ou le théâtre Palacio Valdés.

Un autre incontournable à Avilés est l’ambiance jacobée, avec le passage des pèlerins du Camino de la Costa par le centre ville, séduits par la ville, ses recoins et ses saveurs.

Réjouir ses papilles à Avilés

Et s’agissant de saveurs, Avilés vous en offre un large éventail, aussi bien sucrées que salées. Le fait est que la ville, depuis la nuit des temps, et grâce à sa tradition maritime, fabrique ses propres friandises, telles que les Marañuelas, ou encore un gâteau, connu sous le nom de Mantecado de Avilés, et héritier d’un ancien pain marin élaboré avec du sucre glacé pour sa conservation.

detalle gastronomia Aviles

Parmi les saveurs salées, vous trouverez les meilleurs poissons et fruits de mer de la Cantabrique, et pour compléter la liste, sa célèbre Longaniza (saucisse d’Avilés), les fromages de la région ou les champignons.

Qu’attendez-vous pour vous laisser charmer par la pittoresque ville d’Avilés ? Découvrez nos incontournables lors d’un voyage dans les Asturies et commencez à planifier votre séjour dans ce paradis naturel, historique et gastronomique.

ENVOLEZ-VOUS VERS Asturies À PARTIR DE 9 €
Rechercher des vols
PLUS DE LIEUX À DÉCOUVRIR
Santorin, une île en constante évolution
Santorin
Santorin, une île en constante évolution
Les meilleurs points de vue panoramiques de Cagliari
Cagliari
Les meilleurs points de vue panoramiques de Cagliari
Design & Fly : le concours
Venise
Design & Fly : le concours

VOULEZ-VOUS QUE NOUS INSPIRIONS VOTRE PROCHAIN VOYAGE?