Itinéraire d'une semaine en Corse du Sud
Ajaccio

Itinéraire d'une semaine en Corse du Sud

Découvrir la Corse du Sud en 7 jours ou plus ? Je vous propose un itinéraire d’une semaine en Corse du Sud avec les lieux emblématiques à voir absolument.

Vous avez la possibilité d’arriver à Ajaccio ou Figari, mais pour ce roadtrip, nous choisirons la Cité Impériale, Ajaccio.

Jour 1 : AJACCIO

Visite de la ville d’Ajaccio

panorama Ajaccio

Ajaccio est une ville qui se visite à pied. Cela permet la découverte des petites ruelles ombragées, et on peut ainsi prendre le pouls de la Cité Impériale. Vous découvrirez au fil des places les références à Napoléon à travers des statues commémoratives.

Le marché qui a lieu chaque matin sous les Halles est un lieu où déguster les spécialités culinaires de l’Ile de Beauté. Sur cette place Cesare Campinchi, ne manquez pas d’admirer les anciens quais Napoléon 1er du port du XIXe siècle. C’est sur cette place que vous trouverez l’office du tourisme avec beaucoup de renseignements et d’offres sur les activités d’Ajaccio et sa région.

Après un passage sur la place Foch où se trouve la mairie d’Ajaccio, flânez sur le port de pêche Tino Rossi. Vous pourrez ensuite visiter la Citadelle qui est accessible au public depuis 2021.

place ajaccio

Prenez n’importe quelle petite rue de la vieille ville pour retrouver une ambiance très Toscane. Vous pourrez rejoindre la Cathédrale baroque Santa Maria Assunta où Napoléon a été baptisé dans le baptistère en marbre blanc le 2 juillet 1771. On peut également y admirer un tableau d’Eugène Delacroix.

Non loin de là se trouve le Musée de la Maison Bonaparte et ses 23 pièces. Toujours dans le quartier de la vieille ville, près de la Cathédrale se trouve un musée très original, Le musée Naporama, qui grâce à des passionnés retrace la vie de Napoléon avec des scènes en Playmobil !

Si vous êtes passionné d’art baroque italien, une visite du Musée Palais Fesch s’impose. Rassemblée par le Cardinal Fesch, cette collection arrive juste derrière le Louvre avec plus de 400 toiles d’artistes italiens !

Les Sanguinaires

iles sanguinaires ajaccio

Ajaccio s’étend jusqu’aux îles sanguinaires qui doivent leur nom à cette couleur orangée qu’elles prennent lors du coucher du soleil. On peut s’y rendre en voiture, en petit train touristique, en bus impérial ou avec le bus de la ville, le N°5. Le long de ces 15 kms en bord de mer, l’envie de vous baigner dans cette eau turquoise devrait vous prendre ! Sur cette route, vous pourrez trouver Le cimetière d’Ajaccio, « U Canicciu« , face à la mer avec la tombe de l’interprète du Petit Papa Noël, Tino Rossi.

Si vous passez la soirée à Ajaccio, je vous propose de dîner dans un des restaurants de plage pour admirer le coucher du soleil sur les îles Sanguinaires.

Jour 2 : LES CALANQUES DE PIANA

Pour vous rendre au site des Calanques, un arrêt s’impose au village de Cargèse. Ce village a la particularité d’avoir deux églises qui se font face, une église Catholique et une église grecque Orthodoxe.

Le village de Piana est classé comme un des plus beaux villages de France. Il mérite donc une petite pause pour le visiter.

Le site des Calanques de Piana est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. Les falaises de granit roses surplombent la mer à plus de 300 mètres. En quittant les Calanques, la route continue de longer la mer jusqu’à Porto qui est un très joli petit port. On peut y réaliser quelques belles randonnées qui permettent d’avoir une vue extraordinaire sur le site. Ce sera l’occasion d’un prochain article. Depuis Porto, allez découvrir les calanques en bateau. Les contrastes sont saisissants.

calanques piana corse

Après cette journée, retournons à Ajaccio pour une seconde soirée. Je vous conseille d’aller manger à Porticcio afin d’avoir une vue superbe sur le Golfe d’Ajaccio.

Jour 3 : L’ALTA ROCCA ET LES AIGUILLES DE BAVELLA

Depuis Ajaccio, nous prenons la direction du Sud pour nous élever dans la région montagneuse de l’Alta Rocca. On traverse de magnifiques villages où les maisons sont construites en blocs de granit : Aullène, Serra di Scopamène, Quenza puis Zonza.

Le col de Bavella culmine à 1218 mètres d’altitude et de cet endroit, vous aurez une vue splendide sur la côte orientale et la mer Tyrrhénienne. On nomme ces hauts pics rocheux les « aiguilles de Bavella » . Les pins laricio contribuent à un décor assez surréaliste puisqu’ils sont quelques fois accrochés aux rochers. Les randonnées depuis ce lieu sont assez techniques, mais on peut tout simplement se promener aux abords du col.

On redescend le long de la rivière la Solenzara qui détermine la limite entre la Haute Corse et la Corse du Sud. On pourra faire une pause pour se baigner dans les eaux translucides puisqu’on y trouve de belles piscines naturelles.

alta rocca corse

Soyez prudents sur la route, vaches, chèvres, cochons se promènent en semi-liberté !

Puis de Solenzara à Porto-Vecchio, la route va longer la mer avec un avant goût des belles plages du sud de la Corse. Afin de bien profiter de la journée de détente du lendemain, préférez un hôtel proche de Porto-Vecchio, autour de Saint Cyprien ou Cala Rossa.

Jour 4 : LES BELLES PLAGES DE PORTO-VECCHIO

palombaggia

C’est sans doute entre Porto-Vecchio et Bonifacio que l’on peut trouver des plages dignes des Caraïbes. Que ce soit Palombaggia, Santa Giulia ou la Rondinara, je vous laisse choisir la vôtre pour une journée de farniente. Et peu importe votre choix puisque sur ces trois plages, vous aurez du sable fin et blanc et de l’eau turquoise ! Je vous en ai déjà parlé dans mon article Les plages les plus paradisiaques de Corse.

Jour 5 : BONIFACIO

bonifacio corse

Pour apprécier Bonifacio à sa juste valeur, il convient de la parcourir à pied mais aussi en bateau. Les falaises calcaires se découvrent par la mer.

À pied, vous pourrez découvrir le cimetière marin qui fait face à la Sardaigne, déambuler dans les ruelles de la citadelle médiévale et découvrir des vues surprenantes à chaque détour. En haut de la vieille ville, ne manquez surtout pas l’escalier du Roi d’Aragon qui vous mènera en bas des falaises après 187 marches.

bonifacio vieille ville

Le Bastion de l’Étendard abrite un musée dans ses salles souterraines sur l’histoire de la ville. Dans ses jardins, on a accès à 10 points de vue différents sur la ville. Ne manquez pas d’entrer dans les églises qui parsèment la vieille ville, cinq au total, et surtout l’Église Saint Dominique, la seule église gothique de Corse qui soit classée au Patrimoine historique.

En bateau, vous naviguez dans les bouches de Bonifacio, et vous avez une vue d’ensemble sur cette ville construite à flanc de falaise, et face à la Sardaigne.

Je vous conseille de dormir à Bonifacio pour avoir le loisir d’y passer la soirée. Ainsi, vous pourrez vous rendre sur la route du Phare de Pertusato afin d’admirer le coucher du soleil sur la ville et les falaises. Le soir, sur la Marine, vous retrouverez une ambiance très « Saint-Tropez » pour déguster des spécialités corses issues de la mer.

Jour 6 : SARTENE ET PROPRIANO

De Bonifacio à Sartène, la route va encore une fois vous offrir de merveilleux points de vue. La côte est restée très sauvage, et devrait le rester puisque la zone est classée zone naturelle.

Le premier arrêt qui s’impose est pour observer le Lion de Roccapina. Il s’agit d’un rocher qui a la forme d’un lion tourné vers la mer.

Selon Prosper Mérimée, Sartène est la plus corse des villes corses ! C’est ici qu’a lieu chaque année pour le Vendredi Saint, le plus célèbre des Catenacciu (Chemin de Croix). On découvre dans cette citadelle de granite de magnifiques demeures et des ruelles ombragées.

sartene corse

A quelques kilomètres, on va changer de décor et découvrir le port de Propriano. Passer une soirée dans ce village de pêcheurs est très agréable. Mais ce que je préfère, c’est l’ambiance si calme d’un petit déjeuner sur le port le lendemain matin.

Jour 7 : RETOUR VERS AJACCIO PAR LA CÔTE

Prenons le chemin des écoliers pour retourner à Ajaccio. On pourra encore profiter de paysages sublimes ! Direction Porto-Pollo, puis le site préhistorique de Filitosa. Ce site de statues de granite datant du mégalithique a été découvert enseveli dans le maquis en 1946. Ces immenses statues et les poteries découverts ont permis de dater la présence de l’homme en Corse à plus de trente siècles avant notre ère.

Nous reprendrons ensuite la départementale 55 pour arriver au Pénitencier de Coti Chiavari. Il ne reste que quelques bâtiments en pleine nature de ce lieu au passé tragique, mais la vue sur le Golfe d’Ajaccio et la plage d’Argent à couper le souffle !

coti chiavari corse

IL EST TEMPS DE RENTRER…

Cette semaine de découverte de la Corse du Sud vous permettra de vous imprégner des différentes micro-régions. Je pense que vous serez de mon avis, 7 jours c’est bien trop court. Il vous faudra revenir pour profiter un peu plus longtemps de ces merveilles !

ENVOLEZ-VOUS VERS Ajaccio À PARTIR DE 15 €
Rechercher des vols
PLUS DE LIEUX À DÉCOUVRIR
Top 7 des plages à découvrir près de Cagliari
Cagliari
Top 7 des plages à découvrir près de Cagliari
Les plus belles plages et criques à Palerme et dans ses environs
Palerme
Les plus belles plages et criques à Palerme et dans ses environs
Cet été en Provence, il y en aura pour tous les goûts !
Marseille
Cet été en Provence, il y en aura pour tous les goûts !

VOULEZ-VOUS QUE NOUS INSPIRIONS VOTRE PROCHAIN VOYAGE?